Formule 1

Le nouveau pneu dur de Pirelli sévèrement critiqué

Pas assez d’adhérence

Recherche

Par Olivier Ferret

21 mai 2011 - 08:53
Le nouveau pneu dur de Pirelli (...)

Le nouveau pneu dur introduit à Barcelone par Pirelli a été très largement critiqué. Destiné à offrir un peu plus d’endurance que l’ancien, il se révèle surtout beaucoup plus lent que le pneu tendre. Sauber estime ainsi qu’il est deux secondes et demi moins rapide au tour que le tendre.

Au lieu de multiplier les stratégies possibles, comme le voulait Pirelli, il ne risque bien d’y en avoir qu’une seule dimanche. "Il va falloir passer ces pneus durs et s’en débarrasser le plus vite possible, c’est la seule chose à envisager," déclare Ross Brawn.

En qualifications, les équipes économiseront-elles donc un maximum de pneus tendres alors ? Pas si sûr. "Personne ne prendra le risque avec un pneu si lent de faire la Q1 sans utiliser un train de pneus tendres," indique Stefano Domenicali.

Alonso confirme : "J’espère que quelqu’un les essayera en Q1 mais ce serait un très gros risque. Et concernant les performances, je préfère ne pas m’étaler..."

Le plus sévère est finalement Lewis Hamilton : "C’est un désastre. La voiture est très désagréable à conduire avec ce pneu. Il y a plus de deux secondes de différence entre les gommes. Ils n’ont aucun grip ! Et en plus il ne dure pas vraiment plus longtemps que l’ancien pneu dur !"

expand_less