Formule 1

Le gala du Grand Soir de la F1 perturbé à Montréal

Une vingtaine d’arrestations

Recherche

Par Olivier Ferret

8 juin 2012 - 10:01
Le gala du Grand Soir de la F1 (...)

Hier soir, Bernie Ecclestone donnait, en compagnie des organisateurs du Grand Prix, le traditionnel gala d’ouverture du Grand Prix, le Grand Soir.

Malheureusement, comme cela était attendu, la soirée a été perturbée par de nombreux manifestants. La police, qui avait bien quadrillé les abords de la salle où se tenait l’évènement, a dû procéder à une vingtaine d’arrestations. Les journalistes présents sur place ont été priés de s’éloigner, sous peine de risquer une arrestation également.

Jacques Villeneuve, présent au gala, a tenu à faire passer un message aux manifestants. "Il est temps qu’ils retournent à l’école. Il est temps de se réveiller et d’arrêter de glander. Cela a assez duré."

"Je ne suis pas vraiment au courant de leurs revendications," poursuit Webber. "Je ne dis pas que c’est une minorité mais quand il y a un peu de tension parfois cela peut faire perdre beaucoup plus à la majorité. Je suis certain que le week-end se passera bien."

Felipe Massa s’est déclaré "désolé d’arriver dans une telle ambiance. Nous voulons être au contact des fans, toujours chaleureux ici."

Plusieurs manifestations sont prévues pour perturber le Grand Prix en bloquant les accès au métro et au circuit dimanche. Bernie Ecclestone espère juste qu’aucun drame n’aura lieu pendant la course. "Ce serait terrible si quelqu’un était tué en traversant la piste pour manifester."

expand_less