Formule 1

Le directeur de Monza soutient les changements chez Ferrari

L’échec de 2018 ne doit pas se reproduire

Recherche

Par Emmanuel Touzot

9 janvier 2019 - 12:11
Le directeur de Monza soutient les (...)

Le directeur du circuit de Monza et de l’Automobile Club d’Italie, Angelo Sticchi Damiani, s’est déclaré en faveur de la séparation entre Ferrari et Maurizio Arrivabene, qui y a été remplacé au poste de directeur par Mattia Binotto.

"Le message est clair" explique Sticchi Damiani. "Il ne peut pas y avoir davantage d’incompréhension. Les résultats ne peuvent plus être remis en question à cause de problèmes de communication entre les divers responsables de l’équipe."

En revanche, il voit Binotto garder la double casquette de directeur et directeur technique : "La nomination de Binotto et par dessus tout, la fusion entre ces deux rôles, sont une progression sensationnelle qui signifie une seule chose, il faut gagner les deux championnats immédiatement."

"Les attentes vers 2019 sont énormes et il est important qu’un équilibre ait été trouvé. Les actionnaires ont clairement pris en compte le risque d’une troisième saison avec des erreurs et des occasions manquées, et l’ont jugé inacceptable. C’est aussi dû aux fans qui n’ont jamais lâché Ferrari durant les périodes de défaite ou d’attente."

Pour Sticchi Damiani, c’est une bonne nouvelle de plus, qui s’ajoute à l’arrivée de Charles Leclerc aux côtés de Sebastian Vettel : "Sebastian n’aura pas forcément apprécié l’arrivée d’un pilote jeune, rapide et déjà très mature, mais je suis convaincu que ça ne peut que l’aider et le pousser à donner son meilleur."

"Il aura besoin de motivation fraîche après la démonstration de fragilité incroyable de la saison dernière, alors qu’il évoluait dans sa zone de confort aux côtés de son ami [Kimi] Räikkönen. Sortir de ce schéma ne peut que lui faire du bien."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less