Formule 1

Le débat sur les cockpits fermés relancé

Suite à l’accident du départ en Autriche

Recherche

Par Olivier Ferret

28 juin 2015 - 09:38
Le débat sur les cockpits fermés (...)

L’accident de Kimi Raikkonen et Fernando Alonso en Autriche a relancé le débat sur la protection de la tête des pilotes en Formule 1. La McLaren Honda est passée au dessus de la Ferrari et y est restée, le bord de son fond plat très tranchant passant à quelques centimètres de la tête du Finlandais.

"J’étais devant et je n’ai pas pu voir le crash directement," explique Nico Rosberg. "Mais les études dans le domaine de la protection de la tête des pilotes suivent leur cours. Nous savons très bien que cela reste une zone d’inquiétude, que ces cockpits ouverts engendrent des risques. Les études sont en cours pour essayer d’améliorer la sécurité, pas à pas, et nous verrons bien ce que nous pourrons y faire dans un avenir proche."

Felipe Massa est très sensible à l’aspect sécurité en Formule 1 et souhaite également que des mesures soient prises.

"Je suis tout à fait d’accord avec Nico, nous avons vraiment besoin de voir comment nous pouvons améliorer cela. Si vous remontez au temps de mon accident (Hongrie 2009), vous pouvez vous souvenir qu’après cela la sécurité des casques a été renforcée, avec des visières plus résistantes. Nous devons toujours rester sur le qui-vive concernant la sécurité en F1."

"Je ne sais pas si un cockpit complètement fermé est la solution mais il y a des améliorations à apporter et nous devons le faire," conclut Massa.

expand_less