GP du Canada : LE 14/06 à 20:10

Formule 1

Le circuit de Melbourne est ouvert à toute suggestion pour plus de spectacle

Modifier le circuit n’est pas évident

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 mars 2018 - 13:24
Le circuit de Melbourne est ouvert (...)

Le circuit de Melbourne est réputé pour offrir un démarrage de saison avec une ambiance unique et a longtemps été le théâtre de courses disputées. Néanmoins, l’édition 2018 a été à l’image de la 2017, plutôt fade malgré une troisième zone de DRS ajoutée.

"C’est un circuit génial mais c’est dur d’y dépasser, même avec une zone de DRS supplémentaire" explique Lewis Hamilton, qui assurait ne pas vouloir se passer de la manche australienne. Max Verstappen a été plus radical en expliquant que s’il avait été spectateur, il aurait éteint sa télé.

Selon Ross Brawn, il faudra attendre la nouvelle réglementation, en 2021, pour que les dépassements soient facilités : "Jusqu’à ce que nous prenions une approche structurée, nous ne ferons pas de progrès."

Ce qui amène donc à l’idée de faire évoluer les circuits, comme ce fut envisagé après un terne Grand Prix d’Abu Dhabi en novembre pour clôturer la saison 2017. Ce sera un peu plus compliqué à Melbourne, dont l’Albert Park n’offre pas beaucoup d’alternatives.

"Je pense que le tracé restera tel qu’il est" a déclaré Andrew Westacott, le directeur du circuit. "Mais nous sommes toujours ouverts d’esprit pour travailler avec la FIA et la Formule 1 et s’il y a des suggestions, nous les étudierons."

Charlie Whiting, le directeur de course, a soumis l’idée d’ajouter de nouvelles zones de DRS sur d’autres circuits, comme ça a été fait à Melbourne le week-end dernier.

"Nous voulons simplement rendre les choses plus intéressantes, c’est ce que nous avons voulu faire et nous ferons peut-être quelque chose à Bahreïn, à Bakou et au Canada" a déclaré Whiting.

Selon Toto Wolff, directeur de Mercedes, c’est le resserrement des performances qui est à l’origine de cette absence de dépassements : "Je pense que tout le peloton est plus proche et nous n’allons pas voir des voitures remonter comme dans le passé. Bienvenue dans le nouveau monde."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less