Formule 1

Le Nurburgring place son avenir dans les mains d’Ecclestone

Il faut un nouveau contrat moins cher

Recherche

Par Olivier Ferret

19 juillet 2011 - 08:15
Le Nurburgring place son avenir (...)

Le Nurburgring a très envie de rester au calendrier de la Formule 1 au-delà de la saison saison 2011 mais pour cela le circuit a besoin de renégocier les termes de son contrat actuel avec Bernie Ecclestone et qui court jusqu’en 2016.

Le nouveau pouvoir politique en place dans la région a été très clair : l’édition 2011 sera la seule encore soutenue économiquement par les deniers publics. Pour les éditions 2013 et 2015, le circuit devra faire autrement.

"Les conditions actuelles génèrent des pertes très grandes et qui ne sont plus acceptables," déclare le directeur du circuit, Jorg Lindner. "Il n’y aura une continuité de la légendaire tradition de la Formule 1 au Nurburgring que si un nouveau contrat inclut des conditions politiques et économiques acceptables."

La ministre Eveline Lemke ajoute, en étant très claire : "que la course de ce week-end soit la dernière sur ce circuit dépend maintenant des demandes de Bernie Ecclestone."

expand_less