Formule 1

Le GP de Bahreïn vu par la presse italienne

Belle victoire de Vettel et malchance pour Ferrari

Recherche

Par D. Thys

23 avril 2013 - 10:24
Le GP de Bahreïn vu par la presse (...)

La presse italienne salue la victoire de Sebastian Vettel, mais met aussi en avant la malchance qui a frappé la Scuderia Ferrari à Bahreïn. Elle souligne aussi le potentiel de la Ferrari F138.

"Malgré le fait que sa voiture était endommagée, Alonso a décroché une huitième place miraculeuse," écrit Tuttosport. "Mais Vettel s’échappe. Il a construit son succès sur sa capacité à rester seul en tête de la course sans être obligé de se battre avec ses concurrents. Lorsqu’il peut s’enfuir comme un lièvre, il est incomparable et cette fois-ci Alonso et les Lotus étaient trop loin."

Dans le Corriere dello Sport, on pointe du doigt la malchance incroyable qui a frappé la Scuderia dimanche à Bahreïn. "Rarement une équipe aura eu autant de malchance que Ferrari à Bahreïn," écrit le journal italien en faisant référence au problème de DRS d’Alonso et aux deux crevaisons de Massa.

"Au plus ses rivaux le réprimandent pour tenter de le détruire psychologiquement, au plus il est fort," affirme La Republica en parlant de Sebastian Vettel. "Il a remporté cette course avec une aisance incroyable."

"La huitième place de Fernando Alonso est bien sûr décevante, mais elle démontre que Ferrari a un grand potentiel," peut-on lire dans le Corriere della Sera.

Dans les colonnes du Welt, Alonso confirme le potentiel de sa voiture. "Sans ces problèmes, j’aurais terminé cette course à la première ou à la deuxième place, car cette voiture est la meilleure que j’ai eue au cours de ces quatre dernières années."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less