Formule 1

Le Brésil n’aura pas de représentant en F1 en 2018

Pour la première fois depuis 1969

Recherche

Par Emmanuel Touzot

1er janvier 2018 - 11:15
Le Brésil n'aura pas de représentant (...)

La retraite de Felipe Massa est une page qui se tourne, pas seulement pour le pilote, mais aussi pour le Brésil en Formule 1. Pour la première fois depuis 1969, il n’y aura aucun pilote brésilien en F1 la saison prochaine, ce qui inquiète grandement le jeune retraité.

"Naturellement, je suis déçu" avance Massa. "Mon pays a fait partie intégrante de la F1 grâce à des pilotes comme Ayrton Senna, Nelson Piquet et Emerson Fittipaldi, et je suis honoré d’en avoir fait partie".

"Ce qui m’inquiète, c’est qu’il n’y a pas de nouveaux arrivants à court terme. La situation économique du Brésil en est responsable en partie mais ce n’est pas le seul problème".

L’économie du pays est sinistrée, ce qui se répercute immédiatement sur l’aspect sportif et surtout sur les sports mécaniques, peu entretenus au Brésil. Massa explique très clairement le gros problème qui empêche aux jeunes talents de se faire connaître.

"Il n’y a même pas de structure qui prépare les jeunes pilotes de karting à passer à la monoplace et il n’y a aucune série nationale qui peut les préparer à partir en Europe, là où se situent les meilleures opportunités de progresser. J’ai essayé en 2010, avec la Formule Futur Fiat, mais ça n’avait pas fonctionné".

"A voir comment la F4 fonctionne dans certains pays, je pense que le Brésil a besoin d’un championnat comme celui-ci. Nous avons un nouveau président à la tête de la fédération brésilienne de l’automobile, Waldner Bernardo de Oliveira, et j’espère que nous pourrons faire quelque chose pour les plus jeunes pilotes".

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less