Formule 1

Lauda admet que la route du titre est ouverte pour Vettel

Mais tout n’est pas fini pour Hamilton

Recherche

Par A. Combralier

30 mai 2017 - 14:19
Lauda admet que la route du titre (...)

Après le Grand Prix de Monaco, l’écart au championnat entre Sebastian Vettel et Lewis Hamilton est monté à 25 points – soit une victoire de retard pour le pilote anglais.

La course princière pourrait ainsi marquer un premier tournant dans la lutte pour le titre. La position de Lewis Hamilton au classement est aujourd’hui fragilisée et on ne l’ignore pas, y compris parmi l’état-major de Mercedes. Niki Lauda admet aujourd’hui que le pilote Ferrari a l’ascendant sur son rival.

« Est-ce que j’ai l’air heureux ? Ferrari occupera toujours une place dans mon cœur. Ferrari a été parfaite et nous ne l’avons pas été. »

« Le championnat ? Il prend le chemin de Vettel… mais il reste encore beaucoup de courses. »

Selon le triple champion du monde autrichien, deux facteurs pourraient faire la différence : l’exploitation des pneus et la fiabilité.

« Lundi, j’étais toujours en colère, mais maintenant, nous devons trouver la bonne fenêtre pour faire fonctionner les pneus. Une autre chose est claire désormais : Vettel doit avoir une panne, sinon, c’est terminé. Ferrari est vraiment dans un bel élan et si cela continue, l’écart sera énorme. »

Comme Toto Wolff, mais à l’inverse de Lewis Hamilton, Niki Lauda a enfin tenu à démentir toute théorie du complot : non, Ferrari n’a pas volontairement fait perdre Kimi Räikkönen dimanche dernier.

« Vettel a gagné parce qu’il était plus rapide quand Kimi Räikkönen s’est arrêté. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less