Formule 1

La voiture de sécurité a coûté la victoire à Lotus

La stratégie en a été modifiée

Recherche

Par

8 juillet 2013 - 18:21
La voiture de sécurité a coûté la (...)

L’équipe Lotus pense que l’entrée de la voiture de sécurité lui a coûté la victoire en Allemagne. Kimi Raikkonen et Romain Grosjean semblaient en mesure de battre Sebastian Vettel mais l’Allemand a pu rester devant et remporter la victoire à domicile.

« La voiture de sécurité ne nous a pas aidé » confie Eric Boullier, en référence au fait qu’à ce moment-là, les pneus de Grosjean étaient bien meilleurs que ceux de Vettel. « Nous avons dû refaire la stratégie après la voiture de sécurité. Après le premier arrêt, Kimi a été bloqué derrière Hamilton et nous avons perdu trois ou quatre secondes ».

La voiture de Raikkonen a également été victime de problèmes de radio, le pilote entendant toutes les consignes de son équipe mais n’étant pas en mesure de communiquer avec eux à tous les endroits de la piste. Cela a rendu difficile pour l’équipe de savoir où Raikkonen en était avec l’usure de ses pneus.

« Nous avons perdu la radio de Kimi au début de la course. Ça ne nous a pas mis dans une position facile vers la fin, et nous avons eu peur de revivre le Grand Prix de Chine 2012. Nous avons vu ses performances chuter et ayant le temps de l’arrêter, nous avons procédé au changement de pneus ».

« Les deux voitures étaient équipés des deux types de pneus et nous voyions Kimi accélérer, mais pas autant que nous l’espérions avec ces pneus. Nous avions remarqué que les pneus neufs marchaient nettement mieux, et ça semblait une bonne décision de laisser Kimi essayer de rattraper Sebastian » conclut Boullier.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less