Formule 1

La victoire de Räikkönen, un accomplissement de l’expérience ?

Les pilotes sont partagés

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 octobre 2018 - 16:56
La victoire de Räikkönen, un accomplisseme

Plus vieux pilote à s’imposer depuis la dernière victoire de Nigel Mansell au début des années 90, Kimi Räikkönen a rappelé que l’expérience peut parfois triompher sur la fougue de la jeunesse. Il estime toutefois que les circonstances sont davantage responsables de ce bon résultat, plutôt que l’expérience.

"Je ne sais pas si ça aide ou si ça fait mal, mais ça a l’air de marcher encore" s’amuse Iceman. "Je suppose qu’une certaine expérience peut aider, c’est sûr. Mais je pense que dans ce sport, il n’est probablement pas nécessaire d’en avoir beaucoup, car on peut faire beaucoup de choses sur simulateur. Nous faisons essentiellement les mêmes choses."

"Si c’est quatre ou cinq kilomètres, ou quelque chose de similaire d’autre, nous allons tous apprendre. En rallye, ça aide beaucoup plus, l’expérience, mais je pense que pour moi, c’est utile. Je me sens mieux, c’est sûr, que quand j’ai commencé, la première année. Mais je suppose qu’il y a certains points sur lesquels ça ne fait plus une si grande différence."

Le plus jeune pilote de l’Histoire de la F1 a été Max Verstappen, arrivé en Formule 1 à 17 ans, qui reconnaît que l’expérience peut aider : "De mon côté, je pense que plus j’ai d’expérience, plus je suis rapide, donc je n’ai pas encore arrêté d’apprendre."

De son côté, Pierre Gasly n’a que peu d’expérience mais voit déjà ses bénéfices, pour le peu qu’il en a : "Je pense que l’âge n’est probablement pas si important, la maturité est la chose principale. Bien sûr, l’expérience est utile. Je n’en suis qu’à ma première saison complète et je ne sais pas comment je serai après cinq ans, mais je peux déjà sentir la différence par rapport à l’année dernière quand je suis venu en Malaisie pour ma première course. Après quatre ou cinq ans, les choses deviennent certainement un peu plus automatiques. Je verrai ça dans le futur."

Pour Sergio Pérez, c’est plutôt hors piste que l’expérience joue : "Je pense que l’expérience vous aide à diriger une équipe, à la construire autour de vous, à faire des progrès avec votre voiture. Je pense que l’expérience aide vraiment et fait une différence. Je pense que c’est définitivement un bon bonus. Comme Kimi l’a dit aussi, on arrive à un point où rien ne change vraiment. Mais la rapidité et un peu d’expérience sont toujours utiles."

Carlos Sainz rejoint l’avis de ses rivaux et reconnaît qu’il trouve rassurant de voir un pilote gagner à presque 40 ans : "L’expérience aide à mieux se connaître et à être plus rapide. Mais en même temps, cela me donne beaucoup de tranquillité de voir qu’un homme de 39 ans peut gagner en Formule 1. Il y a beaucoup de temps devant nous et voir Kimi gagner le week-end dernier a également montré que la Formule 1 est l’un de ces sports où l’on peut réussir à un âge plus avancé."

expand_less