Formule 1

La verrière en F1 ne fait pas l’unanimité

Elle a des avantages et peut-être quelques défauts

Recherche

Par D. Thys

19 juillet 2011 - 10:47
La verrière en F1 ne fait pas l'unanimité

Il y a quelques jours nous vous parlions du projet de la FIA de couvrir le cockpit des pilotes avec une verrière du type de celles que l’on trouve sur les avions de chasse.

L’objectif avoué de la FIA est d’éviter que se reproduise l’accident qui avait failli coûter la vie à Felipe Massa lorsque ce dernier avait reçu une pièce de la voiture de Barrichello sur son casque à l’occasion du Grand Prix de Hongrie en 2009.

Dans une vidéo de la FIA (publiée au bas de cet article), on voit donc une roue projetée sur cette verrière à une vitesse de 225 km/h et on constate que la résistance de cet élément semble assez impressionnante. De ce point de vue, cette verrière est donc une bonne idée, mais elle ne fait pas l’unanimité.

"Il doit faire très chaud là-dessous et le prochain problème à résoudre est donc l’intégration d’un système d’air conditionné. Imaginez aussi que le KERS a un problème et que la fumée entre dans le cockpit," déclare l’ex-pilote de F1 Marc Surer.

"La visibilité des pilotes sera affectée par les reflets," affirme pour sa part Christian Danner. Pour Nigel Mansell, il s’agit plutôt d’une question d’esthétisme. "Je ne suis pas sûr que j’aimerais voir ça en F1. D’ailleurs, ce ne serait plus une F1," déclare le champion du monde 1992.

Norbert Haug, vice-président de Mercedes, est lui aussi dubitatif. "L’amélioration du niveau de la sécurité est un sujet qui nous a toujours intéressés. C’est donc une expérience intéressante, mais selon moi, une monoplace ne devrait pas avoir de toit."

Video - FIA tests

FIA Institute Jet Canopy Test from FIA Institute on Vimeo.

expand_less