Formule 1

La presse transalpine déplore le traitement de Räikkönen par Ferrari

"Un simple soutien de Vettel"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

18 avril 2018 - 12:01
La presse transalpine déplore le (...)

Si la presse italienne s’est montrée positive à l’idée que Ferrari engage Daniel Ricciardo en lieu et place de Kimi Räikkönen (voir notre article à ce sujet), elle n’accepte pas le traitement que réserve la Scuderia au Finlandais, et regrette que le rôle de numéro 2 soit encore présent chez les Rouges.

"Avec cet arrêt, Ferrari a utilisé Räikkönen pour ralentir [Valtteri] Bottas et promouvoir Vettel" déclare Pino Allievi, journaliste à la Gazzetta Dello Sport. "Pendant des années, nous avons critiqué Räikkönen, mais depuis le début de la saison 2018, il a montré un autre état d’esprit et nous rappelle le champion qu’il est. Ferrari aurait dû remarquer cela."

"Au lieu de ça, Kimi est pénalisé par la stratégie et considéré par l’équipe comme un simple soutien de Vettel. C’est une erreur qui ne peut faire qu’affecter son moral et sa performance de pilote."

Andrea Cremonesi, une autre figure du journalisme sportif transalpin, rejoint cet avis : "En traitant Räikkönen de la sorte, je me demande combien de temps Ferrari pourra rester en harmonie."

expand_less