La presse italienne est dithyrambique sur Ferrari

Les italiens voient la Scuderia jouer les titres mondiaux

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 mars 2018 - 12:44
La presse italienne est dithyrambique

Malgré la domination de Mercedes à Melbourne, c’est Sebastian Vettel qui a fait triompher Ferrari après avoir profité de la voiture de sécurité virtuelle. Malgré les lacunes affichées par la Scuderia, la presse italienne voit le Cheval Cabré viser le titre cette saison.

"La chance n’est jamais aveugle en sport" explique La Gazzetta dello Sport. "Si vous soutenez la chance avec des idées brillantes, vous pouvez réussir. Sebastian a pris une belle chance et en a fait de l’or."

Ce qui amène le journal italien à voir Ferrari triompher : "Cela pourrait être l’année du titre. Après un hiver durant lequel les Flèches d’Argent ont terrifié la concurrence par leur potentiel, c’est rassurant de voir que Mercedes n’est pas invincible."

"La SF71H n’est pas une monoplace phénoménale mais il y a des raisons d’espérer, même si la Scuderia doit encore travailler dur pour le championnat".

La Stampa, un autre journal transalpin, y va de son analogie avec l’école pour juger le travail accompli par Ferrari : "Cette victoire de Ferrari est une bonne note le jour de la rentrée, bien que Mercedes ait mieux fait son travail à la maison pendant les vacances. Ferrari a une bonne voiture qui doit être développée."

Enfin, le PDG de Pirelli, Marco Tronchetti Provera, partage la vision de La Stampa et estime que Ferrari devra encore faire progresser sa nouvelle monoplace si elle veut obtenir de bons résultats et aller chercher les titres mondiaux.

"La voiture doit progresser et ils le savent très bien, mais ce début de saison montre la qualité de l’équipe. Elle a répondu présent, les pilotes ont répondu présent, la voiture doit progresser mais déjà l’an dernier elle avait réussi le miracle de se rapprocher de Mercedes" conclut-il.

Info Formule 1

Photos

Vidéos