Formule 1

La performance de Daniel Ricciardo a bluffé Alan Jones

Piloter avec une voiture blessée n’est pas une mince affaire

Recherche

Par Emmanuel Touzot

30 mai 2018 - 14:28
La performance de Daniel Ricciardo (...)

Le champion du monde de Formule 1 1980, Alan Jones, a jugé la course de son compatriote, Daniel Ricciardo. Le dernier australien à avoir raflé la couronne en F1 a été impressionné par l’abnégation du pilote Red Bull, victime d’une défaillance du MGU-K avant le tiers de la course.

"Je pensais que c’était une conduite exemplaire" a jugé Jones. "C’était fantastique. Le type a dominé toute la course, de l’extinction des feux au drapeau à damier. Même quand il avait l’air d’avoir des problèmes électriques, il était capable de tenir le coup. C’était un pilotage hors norme, qui dont on se souviendra comme l’un des meilleurs à Monaco."

Jones a insisté sur les capacités de Ricciardo à maintenir sa position en dépit de problèmes, ce qui est fatigant mentalement pour un pilote : "Le problème, c’est qu’il est déjà assez difficile de piloter à Monaco, à quelques centimètres des barrières, sans avoir à gérer les problèmes mécaniques de votre voiture et à supporter un pilote collé à vous pendant la majorité de la course."

"Si j’étais Daniel, je serais extrêmement fier de cette performance. C’est quelque chose dont il se souviendra pour le reste de sa vie. Monaco est probablement la course de Formule 1 la plus prestigieuse et il l’a fait. Rien que ça et la façon dont il l’a fait était fantastique."

De plus, l’ancien champion estime que le pilote Red Bull a gagné au meilleur moment, alors qu’il doit encore négocier avec son équipe, ou d’autres, pour l’avenir : "Je pense que son timing est absolument parfait. Il n’aurait pas pu le faire à un meilleur moment."

"J’ai toujours dit que Red Bull a le meilleur châssis, le grip mécanique de cette voiture est fantastique. La seule chose que Daniel pourrait souhaiter pour l’instant, c’est de mettre un moteur Mercedes ou Ferrari à l’arrière, et ça n’arrivera probablement pas. J’ai toujours dit que j’adorerais voir Daniel dans une Ferrari, il en ferait un bon pilote."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less