Formule 1

La Toyota d’Alonso, Buemi et Nakajima en pole à Fuji sur tapis vert

L’autre Toyota a été disqualifiée

Recherche

Par Emmanuel Touzot

13 octobre 2018 - 12:03
La Toyota d'Alonso, Buemi et Nakajima en

Voila une histoire qui va avoir un goût de déjà-vu pour l’équipage de la Toyota numéro 7, constitué de Jose-Maria Lopez, Kamui Kobayashi et Mike Conway. Les deux premiers cités avaient fait la pole position mais ont été disqualifiés et renvoyés en fond de peloton pour un excès de vitesse dans les stands.

En Belgique en mai, c’est une erreur de déclaration sur le débitmètre de carburant qui avait coûté à la numéro 7 de partir en fond de peloton. Peloton qu’elle va surement remonter rapidement comme à Spa-Francorchamps, ce qui n’ajoutera en rien au spectacle.

C’est donc la numéro 8 de Fernando Alonso, Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima qui hérite de la pole après avoir signé le deuxième temps. Elle devancera les deux Rebellion, celle de Bruno Senna, Andre Lotterer et Neel Jani partant en première ligne, et les deux SMP Racing. Ce sera une cinquième place au départ pour l’équipage de Jenson Button.

On peut légitimement se demander pourquoi Toyota a de gros soucis pour rester dans les clous, alors que les deux prototypes avaient été disqualifiés de la course de Silverstone pour non-conformité technique, et ce malgré une avance énorme en termes de performance. Le spectacle ne devrait toutefois pas en être grandi demain en course.

expand_less