Formule 1

La Scuderia prépare sa révolution

Cela prendra du temps... beaucoup de temps !

Recherche

Par D. Thys

27 mai 2011 - 18:56
La Scuderia prépare sa révolution

La Scuderia Ferrari a mis du temps à réagir à son mauvais début de saison, mais elle l’a fait de manière radicale puisqu’elle a mis son directeur technique Aldo Costa au placard avant de confier une grande partie de son travail à son bras droit Pat Fry.

Quelques jours auparavant, c’est le responsable de l’aérodynamique, l’Italien Marco de Luca, qui avait lui aussi été démis de ses fonctions. C’est dire si Ferrari se prépare à une vraie révolution...

"Lorsque l’on parle de futurs développements sur la voiture et de réorganisation de l’équipe, il s’agit de processus qui prennent beaucoup de temps. On ne peut pas espérer que ce genre de choses se règlent en seulement deux jours," explique Stefano Domenicali, le directeur de la Scuderia Ferrari. "Il faut que nous modifiions nos méthodes de travail afin de les améliorer. C’est notre objectif. Si nous ne faisons pas ça, rien ne changera. Nous avons aussi identifié différentes priorités dans le développement de notre voiture."

Remercier Aldo Costa n’a pas été un moment très joyeux pour Domenicali. "Ce fut une décision émotionnellement très difficile à prendre. Vous pouvez imaginer que lorsque vous avez travaillé avec une personne depuis si longtemps, c’est une décision très difficile à prendre. Toutefois, lorsque vous êtes à la tête d’une équipe il faut prendre garde à être le plus rationnel possible pour le bien de l’équipe. Mais je le répète, cela n’a pas été facile," ajoute Domenicali.

La Scuderia se prépare-t-elle à engager quelques ingénieurs de haut niveau sur le marché ? "Notre priorité est que l’équipe repose sur des bases solides, mais il est sûr que nous regardons ce qui se passe autour de nous, comme tout le monde. Nous désirons renforcer certains départements, car cela fait partie de l’évolution constante à laquelle il faut se plier si on veut aller de l’avant," conclut-il.

expand_less