Formule 1

La Renault a passé les crash-tests et sera entièrement nouvelle

Budkowski confirme un virage technique

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 janvier 2019 - 09:56
La Renault a passé les crash-tests (...)

Marcin Budkowski est le directeur des opérations de Renault et il est très occupé en ce moment avec la mise en place de la saison à venir, et notamment la conception de la futur RS19 (nom sujet à confirmation). Il explique que la voiture a passé les crash tests et qu’elle sera presque intégralement différente de sa devancière.

"C’est toujours difficile de sortir une voiture" explique Budkowski. "Il y a des milliers et des milliers de pièces que nous devons produire."

"La seule chose que nous avons gardée de la voiture de l’an dernier, c’est la direction assistée. Cela vous donne une idée à quel point tout le reste est en train de changer, et il change parce que nous essayons d’obtenir plus de performance dans tous les domaines."

"Il faut beaucoup d’efforts pour tout faire à partir de zéro avec le règlement, mais au bout du compte, c’est un objectif de performance. Plus vous attendez, plus vous pouvez trouver de la performance, mais plus c’est stressant de devoir tout réussir à temps."

Il admet que ce timing serré est stressant mais avoue aussi que l’équipe veut accomplir le maximum avant de se lancer dans la conception physique de la voiture. Celle-ci sera bien prête, confirme-t-il, pour la présentation et les essais hivernaux à la mi-février.

"C’est toujours serré et si ce n’était pas le cas, ce serait mauvais parce que, par définition, on fait tout le plus tard possible pour essayer d’obtenir le plus de performance possible avant de s’engager à fabriquer les pièces et à les mettre dans la voiture."

"Nous l’avons laissée en retard et nous espérons que c’est pour les bonnes raisons en termes de performances et que nous aurons une voiture à temps pour le premier test et le lancement, mais c’est comme ça que ça doit se passer".

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less