Formule 1

La Red Bull RB14 a été présentée

La troisième monoplace de 2018

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 février 2018 - 10:06
La Red Bull RB14 a été présentée

Red Bull a présenté, comme prévu, sa nouvelle RB14... avec une heure de retard.

La monoplace a été dévoilée dans une livrée intermédiaire, en ligne.

La nouvelle Red Bull a été conçue sous la direction d’Adrian Newey, dont l’implication dans la conception de la monoplace a été totale. Après avoir travaillé sur l’Aston Martin Valkyrie, née d’un partenariat entre les deux entités, Newey a commencé à travailler sur le concept de la RB14 en mars dernier.

Aston Martin est le nouveau sponsor titre de l’équipe et la marque prend, de fait, beaucoup plus de place sur la carrosserie. Dans cette livrée bleu foncé, la RB14 n’est pas sans rappeler (un peu) les couleurs utilisées par Toro Rosso l’an dernier... en attendant de connaitre les couleurs définitives !

Le communiqué de l’équipe confirme que les couleurs seront révélées la semaine prochaine à Barcelone : "La RB14 est en piste. Aujourd’hui, Daniel Ricciardo emmène la toute nouvelle Aston Martin Red Bull Racing Tag Heuer RB14 rouler sur le circuit de Silverstone alors que nous faisons notre journée de tournage d’avant saison".

"Nous avons perturbé nos systèmes et procédés habituels de manière à lancer notre nouvelle monoplace plus tôt que d’habitude. La RB14 porte une livrée spéciale. Nous gardons nos couleurs de course sous les couvertures et elles seront dévoilées à Barcelone la semaine prochaine. Les formes peu conventionnelles sous la peinture sont, cependant, définitives".

Le communiqué explique ensuite la volonté de boucler plus tôt que les autres années la conception de la monoplace, et ainsi de la révéler rapidement. Lors des années précédentes, Red Bull avait été la dernière équipe à révéler sa monoplace.

"Le schéma des années précédentes a été de lancer la voiture tardivement. Cela permettait au département de design d’avoir un maximum de temps pour modifier la monoplace jusqu’au moment où le design est gelé et la voiture mise en production. Ce n’est pas une petite chose d’avoir la voiture terminée, démarrée et envoyée en Espagne pour les essais, le tout en un seul jour".

"Cela a un objectif, et on ne le ferait pas si ce n’était pas nécessaire. Cette année, ce n’était d’ailleurs pas nécessaire. Il est préférable de terminer la voiture plus tôt et de gérer tout petit problème se présentant quand la voiture est en piste pour le roulage promotionnel, plutôt que d’utiliser nos huit précieuses journées sur le circuit de Catalunya pour ça".

Toutes les photos en HD sont disponibles dans notre galerie dédiée ici.

expand_less