Formule 1

La Mercedes semble rapide mais les pilotes manquent de données

Sera-t-il possible d’essayer les pneus slicks avant la course ?

Recherche

Par Emmanuel Touzot

20 octobre 2018 - 01:13
La Mercedes semble rapide mais les (...)

Lewis Hamilton a dominé les deux premières séances d’essais du Grand Prix des Etats-Unis de manière plutôt facile, mais il se demande toutefois à quel point le week-end sera compliqué, étant donné le peu d’essais constructifs effectués durant cette première journée. Il se satisfait toutefois d’un rythme performant d’entrée de jeu.

"Ce n’était pas une journée animée, ce qui est dommage car il y avait du monde" regrette le leader du championnat. "La météo était mauvaise ce matin, il semblait que ça allait sécher pour la deuxième séance mais tout à coup, le déluge s’est de nouveau abattu."

"Lors des premiers essais, je n’ai fait que quelques tours car nous devons conserver les pneus jusqu’à la fin de la troisième séance, et il n’y a pas grand chose à apprendre en essais libres. L’après-midi, je voulais voir si la piste avait changé ou si les pneus avaient perdu en performance avant de ressortir. La voiture était bonne, mais la piste m’a semblé un peu plus bosselée que dans le passé."

Le Britannique révèle également tout le casse-tête que va représenter le choix des pneumatiques : "Les pneus intermédiaires ont apporté une bonne adhérence sur le mouillé mais je ne pense pas qu’ils dureront longtemps. On peut piloter avec de l’eau stagnante en intermédiaires, et il faudra trouver le bon moment pour changer de pneus entre pluie et intermédiaires, car il y aura possibilité de perdre gros. J’aime ce circuit et il est génial sous la pluie, je me suis amusé."

Valtteri Bottas, quant à lui, n’a même pas roulé lors de la deuxième séance d’essais libres : "C’était une journée ennuyeuse, à attendre que la pluie s’en aille. Plus nous utilisions de pneus aujourd’hui, moins on en aurait eu pour une potentielle séance de qualification sous la pluie, donc nous préférons rouler demain."

"Mais malgré le roulage limité effectué ce matin, la voiture était bonne en dépit des conditions. Il semble qu’elle soit forte sur le sec et sous la pluie. Les réglages pour demain et dimanche seront compliqués car personne n’a pu tester les pneus pour le sec, mais je pense que c’est là que nous verrons à quel point nos simulations et tout le travail à l’usine ont payé."

Bottas pense que ce sera toutefois compliqué : "Nous avons différents pneus par rapport à l’année dernière, l’asphalte a changé, il y a beaucoup de points d’interrogation qui rendront difficile la tâche d’établir des réglages et une stratégie. Même si les qualifications se passent bien, il n’y a aucune garantie pour dimanche et ça rend le week-end intéressant."

expand_less