La McLaren MP4-26 n’a pas encore tout montré

Martin Whitmarsh est très optimiste

Recherche

Par D. Thys

30 mars 2011 - 08:55
La McLaren MP4-26 n'a pas (...)

La McLaren MP4-26 vue en essais privés cet hiver était très innovante, mais peu compétitive et pas très fiable. La MP4-26 vue à Melbourne était en revanche plus classique, mais bien plus efficace.

"Avec ce règlement, il est assez difficile de créer une différence sur le plan des performances. Nous avions des solutions très innovantes, mais elles étaient très difficiles à mettre en oeuvre. Elles étaient peut-être trop ambitieuses," explique Martin Whitmarsh, le directeur de l’équipe.

"Nous sommes revenus un peu en arrière avec des solutions plus simples, mais étant donné le peu de temps dont nous avons disposé, il est peu probable que nous ayons réussi à les optimiser. Je serais vraiment déçu si nous ne parvenions pas à progresser encore sur le diffuseur, le fond plat et les échappements. Jenson et Lewis sont toujours en train de découvrir cette monoplace qu’ils ont pilotée pour la première fois à Melbourne le vendredi matin. Mais ils ont été limités dans leur découverte par la restriction qu’il y a en Grand Prix sur les pneus et les kilomètres que nous pouvons faire," poursuit Whitmarsh.

"A Melbourne, nous avons été pris par le temps et nous n’avons pas montré ce dont nous étions vraiment capables, mais nous devrions faire mieux en Malaisie. En quittant l’Australie, nous savions que nous avions une voiture capable de nous offrir deux places sur le podium," ajoute-t-il.

Info Formule 1

Photos

Vidéos