Formule 1

La Haas était clairement ’illégale’ à Monza selon Racing Point FI

Dur de gagner l’appel dans ces conditions

Recherche

Par Olivier Ferret

15 septembre 2018 - 14:17
La Haas était clairement 'illégale' à (...)

Andy Green, le directeur technique de Racing Point Force India, pense que l’équipe Haas F1 a très peu de chances de gagner son appel le 1er novembre, suite à l’exclusion de la voiture de Romain Grosjean à Monza, pour fond plat non conforme.

Günther Steiner dénonçait la réclamation portée par Renault F1 comme une atteinte à un accord passé entre les équipes afin de se donner plus de temps pour se conformer aux nouvelles directives de la FIA.

Pour Green, il est impossible de voir les choses comme ça.

"Sans aucun doute, la Haas était clairement illégale. Absolument. Il y a eu une directive technique de la FIA, adressée à tous et pas à Haas seulement, qui disait quelles étaient les règles et qu’il fallait s’y conformer pour Monza. Il y avait largement assez de temps pour le faire," dit-il.

"C’est un scénario complètement différent que ce qu’on a pu parfois voir par le passé, quand une équipe portait réclamation par surprise à la fin d’une course contre une autre voiture. Cela n’arrive plus parce que nous parlons à la FIA, la FIA clarifie les choses si besoin et c’est réglé."

"Dans ce cas, quand il y a une directive de la FIA, il faut s’y conformer. Sinon vous êtes exclu. C’est ce qui s’est passé. Il n’y a pas d’histoires d’accord passé entre les équipes."

L’appel sera jugé le 1er novembre par le Tribunal International de la FIA. Steiner estime avoir 50% de chances de le remporter. Green n’en est pas si sûr.

"5% selon moi... et encore je suis généreux," conclut-il.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less