Formule 1

La FIA explique pourquoi Ticktum ne roule pas en essais privés

Une suspension qui lui coûte cher

Recherche

Par Emmanuel Touzot

31 juillet 2018 - 08:22
La FIA explique pourquoi Ticktum ne (...)

Dan Ticktum aurait dû essayer la Red Bull lors des essais privés de Budapest, qui commencent ce mardi, mais ce sont finalement Daniel Ricciardo et Jake Dennis qui vont rouler dans la RB14. C’est un souci de licence qui lui a valu d’être mis sur la touche.

"Il n’y a pas besoin de superlicence pour essayer une Formule 1, il faut juste un permis A" a déclaré Charlie Whiting.

"Pour un permis A, il faut 14 points, et seulement quatre d’entre eux sont basés sur les résultats, cinq sont donnés si l’on complète 80% de deux championnats qui comptent dans ce cadre, et cinq sont donnés selon la volonté de la Fédération nationale dont le pilote dépend."

"S’il n’a pas les points, c’est parce qu’il a eu des problèmes au Royaume-Uni, où il a écopé de deux ans de suspension, dont la moitié a été annulée, et a manqué deux demi-saisons. C’est malheureusement le cas, il n’a simplement pas pu se qualifier."

Ticktum avait été suspendu après avoir craqué en course. Derrière la voiture de sécurité, il avait passé une dizaine de voitures avant d’aller percuter la monoplace de son rival Ricky Collard après que celui-ci l’avait touché en début de course. Il avait été suspendu durant une bonne partie de la saison 2016.

Whiting assure qu’il pourra bientôt se qualifier pour la licence A.

"Il ne faut pas faire grand chose pour l’obtenir. Il faut littéralement compléter 80% de deux championnats qualificatifs. Ce peut être en Formule 4, en Formule 3. Et seulement quatre points sont demandés pour de la performance. Les cinq sont normalement donnés dès le début, sauf si vous avez fait quelque chose de mal..."

expand_less