Formule 1

La FIA cherche à introduire une ’télémétrie humaine’ en F1

Des données utiles en cas d’accident

Recherche

Par

29 mai 2015 - 10:32
La FIA cherche à introduire une (...)

La FIA s’apprête à collecter en temps réel certaines données vitales des pilotes de Formule 1, comme le pouls, la température ou la respiration. Cette ‘télémétrie humaine’ aurait pour objectif d’améliorer la sécurité en fournissant des données primordiales en cas d’accident comme celui de Jules Bianchi ou, moins grave, de Fernando Alonso.

Il y a deux semaines, McLaren admettait que les causes de l’accident du pilote espagnol pendant les essais d’intersaison pourraient bien rester un mystère à tout jamais.

«  Nous aurions pu tout voir grâce à cette télémétrie, déclare le manager de McLaren Jonathan Neale, qu’il allait bien et la sensation de blocage qu’il a décrite au moment de l’accident. Pendant les trois semaines qui ont suivi, nous avons suivi un protocole très minutieux avec la FIA. Nous avons démonté la voiture, mené des tests, passé les données au peigne fin, tout décortiqué. La FIA a été brillante et nous a fourni les données à sa disposition et nous avons tout partagé, sans pour autant trouver quoi que ce soit. »

« Pauvre Fernando, il ressemblait à une pelote d’épingles quand ils ont eu fini avec lui, il s’est soumis à tellement de tests ! Nous n’avons plus rien à analyser, il a été examiné sous toutes les coutures. La vérité, c’est que personne ne sait vraiment ce qui s’est passé. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less