Formule 1

La FIA avait mal programmé l’aileron de Barrichello à Melbourne

Il ne s’activait pas dans le bon secteur !

Recherche

Par Olivier Ferret

29 mars 2011 - 09:52
La FIA avait mal programmé l'aileron (...)

Il y a eu une petite bévue du côté de la FIA lors du Grand Prix de Melbourne concernant l’aileron arrière ajustable de Rubens Barrichello. C’est l’équipe Williams qui le révèle aujourd’hui par la voix de Dickie Stanford, son team manager.

"Quelque chose dans le système de contrôle de l’aileron arrière ajustable n’allait pas correctement pour Rubens. Il ne pouvait pas l’utiliser sur la ligne droite alors qu’il était assez près de ses adversaires à chaque fois. En fait la FIA l’a mal programmé, il était réglé pour le deuxième secteur !" commente Stanford.

Le team manager ajoute qu’il a interdit à Rubens d’utiliser l’aileron sur la ligne droite tant que la direction de course n’avait pas résolu le problème. Ce qui a été fait après un e-mail à Charlie Whiting et quelques tours d’attente. "C’est pourquoi j’ai mis autant de temps à passer Heidfeld," ajoute Barrichello.

Cette première bévue mis à part, l’aileron arrière ajustable a encore le bénéfice du doute après s’être montré peu efficace à Melbourne. "Il faut attendre," dit Stefano Domenicali, relayé par Christian Horner : "il n’a pas eu beaucoup d’effets en Australie mais il est trop tôt pour en tirer des conclusions."

Fernando Alonso ajoute : "L’aileron m’a aidé à passer Rsoberg (qui ne disposait pas de KERS fonctionnel, contrairement à Alonso, NDLR), mais pas Button. Si l’écart est de deux ou trois dixièmes, ce n’est pas encore suffisant pour dépasser."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less