La F1 reste ‘absolument pertinente’ pour Mercedes selon Zetsche

Pas question de se retirer

Recherche

Par Alexandre C.

26 mars 2018 - 09:05
La F1 reste ‘absolument pertinente'

Mécontent des perspectives offertes par Liberty Media en vue de l’après-2020, Sergio Marchionne a d’ores et déjà brandi un ultimatum : Ferrari pourrait se retirer de la F1 si la situation n’évolue pas.

Dieter Zetsche, le grand patron de Mercedes, se dit certes « à 100 % aligné » sur les positions de la Scuderia. Néanmoins, et pour couper court aux rumeurs, l’Allemand réaffirme que la F1 est « plus pertinente que jamais » pour Mercedes. L’ultimatum de Ferrari n’est donc pas une arme brandie aussi par Mercedes.

« La course automobile a toujours fait partie de l’ADN de Mercedes » a rappelé Dieter Zetsche dans un post publié sur LinkedIn. « Comme PDG, je suis confiant, notre équipe fera une saison solide pour obtenir son 5e titre constructeurs et pilotes d’affilée. »

« Mais il est aussi temps de prendre un peu de recul pour réfléchir. Les gens me demandent souvent si la F1 est vraiment toujours pertinente. Ne serait-ce pas une relique du passé, à l’heure du changement climatique, de l’e-mobilité, et de la conduite autonome ? »

« De mon point de vue, la F1 est absolument pertinente ! Et peut-être aujourd’hui plus que jamais. Voici trous arguments en ce sens. »

« D’abord, la F1 est un excellent laboratoire pour la R et D. Les F1 sont les voitures les plus connectées. Elles sont toutes équipées de senseurs. Après 90 minutes d’essais libres par exemple, les données récoltées pour les pneus sont équivalent à toutes les données requisses pour contenir l’intégrale de Game of Thrones ! »

« De plus, en 2014, la F1 a adopté les moteurs hybrides. Nous avons pu engranger beaucoup d’expérience avec cette technologie hybride avancée. L’an dernier notre moteur a atteint le taux de 50 % d’efficience énergétique sur le banc d’essais : cela signifie que le moteur de Mercedes, aujourd’hui, peut transformer la moitié de l’énergie en performance sur la piste. »

« Les voitures de série ont typiquement un ratio d’efficience énergétique de 30 ou 35 %. Et vous pouvez être sûrs que nous appliquons sur nos voitures tout ce que nous apprenons sur la piste. »

« La troisième raison, c’est la culture d’entreprise. Selon le règlement on ne peut pas avoir plus de 60 membres de l’équipe sur la piste, entre les ingénieurs et les mécaniciens. Cela signifie que chacun doit endosser la pleine responsabilité pour ses actions. Chaque individu peut faire la différence et faire gagner ou perdre une course. Et les décisions sont parfois prises en quelques dixièmes de seconde. Cela signifie que notre écurie perd et gagne ensemble, comme une équipe. On ne recherche pas de boucs émissaires, mais des solutions. A cet égard la F1 reflète les changements culturels que nous mettons en place dans toute notre entreprise. »

« Voici pourquoi Mercedes continue d’investir dans la course auto. »

Mercedes a décidé en parallèle de s’engager dans le championnat de Formule Électrique. Conscient que cette décision pourrait alimenter les rumeurs de retrait, Dieter Zetsche a donc tenu à mettre les points sur les i pour rassurer ses actionnaires.

Info Formule 1

Photos

Vidéos