Formule 1

La F1 réfléchit à de nouvelles règles pneumatiques pour 2019

Certaines équipes appellent à la prudence

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 novembre 2018 - 09:47

Le fait que les pilotes ne puissent pas attaquer durant la course est l’un des problèmes majeurs qui se posent à la F1, et celui que les pilotes et équipes veulent régler au plus vite, afin que les Grands Prix retrouvent davantage un aspect sprint. L’idée serait donc de changer le règlement et la FIA, ainsi que les équipes, se sont rencontrées pour en discuter.

De nombreuses idées ont été suggérées, notamment celle de laisser libre choix aux pilotes, et non plus imposer au top 10 en début de course le pneu utilisé en Q2. Un voix s’est élevée depuis une petite équipe, expliquant qu’une telle idée donnerait un avantage encore plus conséquent aux équipes de pointe.

Une autre idée faisait état de deux arrêts obligatoires mais ne semble pas encore prête à être retenue. Une idée d’instaurer un système de points a été pensée, et elle aurait alors attribué des points aux pilotes selon l’utilisation de leurs pneus, mais il semble heureusement qu’elle ait été jugée trop complexe.

Si la volonté d’un changement est présente, Mercedes aurait mis en garde les instances dirigeantes en expliquant que Pirelli travaille déjà sur des nouveaux composés et que la Formule 1 s’est aussi dotée d’un nouveau règlement aérodynamique : "Voyons voir comment ça change la course avant d’ajouter de nouvelles choses."

Pirelli

expand_less