Formule 1

La Commission Européenne évalue la plainte des équipes de F1

Ecclestone comprend

Recherche

Par

20 octobre 2015 - 14:18
La Commission Européenne évalue la (...)

Force India et Sauber avaient récemment déposé plainte devant la Commission Européenne contre l’injustice du système de distribution des revenus de Bernie Ecclestone en F1. Un porte-parole a confirmé au Telegraph que la plainte avait été « enregistrée » et qu’elle serait « évaluée. »

Le risque d’enquête plane maintenant sur la Formule 1. Y aura-t-il un impact sur la revente des droits commerciaux ?

«  Non, pas pour nous, insiste Ecclestone. Les équipes ont des contrats concernant les paiements qu’elles reçoivent. Et tout le monde sait ce que les autres gagnent, il n’y a pas de secret. »

Mais la directrice de Sauber, Monisha Kaltenborn, avance que les ‘équipes non privilégiées’ ont reçu des offres ‘à prendre ou à laisser’. La solution serait-elle de déchirer les contrats et repartir de zéro ?

« Si tout le monde est d’accord, oui, reprend Ecclestone. Mais personne n’acceptera de percevoir moins d’argent pour le redistribuer à une autre équipe. Je dirais donc que c’est impossible, à moins qu’il n’y ait une règle quelque part qui précise que c’est anti-compétitif. Je comprends certaines des équipes qui se plaignent devant la Commission Européenne. »

« Mais il y a des tas de choses qui sont anti-compétitives pour les équipes en Formule 1, alors elles ont de quoi se plaindre bien au-delà du seul montant de leurs primes. Et si toutes les écuries, comme Max Mosley le dit, sont logées à la même enseigne avec une limite de budget, il ne devrait plus y avoir de plaintes. »

expand_less