Formule 1

L’équipe Renault victime de pièces défectueuses

Tout est rentré dans l’ordre désormais

Recherche

Par D. Thys

8 avril 2011 - 13:58
L'équipe Renault victime de pièces (...)

Les deux Renault ont souffert de problèmes sur les suspensions avant lors de la première séance d’essais libre du Grand Prix de Malaisie. Après des analyses approfondies, l’équipe Renault a identifié un défaut matériel sur un lot de pièces spécifiques. Ces pièces ont été changées pour la séance de l’après-midi et les voitures ont roulé sans aucun souci.

"Il est difficile de tirer des enseignements après la journée d’aujourd’hui," déclare Alan Permane, ingénieur-chef. "Les ennuis de ce matin ont limité notre roulage sur les deux séances et il n’est pas évident de tirer des conclusions. En raison de ce manque de kilomètres, aucun des deux pilotes n’a pu vraiment avancer sur son programme de réglages et il reste beaucoup à faire pour améliorer le comportement de la voiture."

Le directeur technique James Allison fait lui aussi la grimace. "Très tôt dans la journée, Vitaly et Nick ont connu des problèmes au freinage, sur les montants de suspensions avant. Par précaution, nous avons attendu d’avoir compris l’origine du problème pour relancer les voitures. Nous avons rapidement établi que les deux pièces défaillantes provenaient du même lot, lequel n’avait pas encore été utilisé. Cela a pris encore un peu de temps pour éliminer d’autres causes potentielles des problèmes. Mais une fois que nous avons acquis la certitude que l’avarie concernait un lot précis de pièces, nous avons relancé les voitures pour la deuxième séance libre de l’après-midi. Celle-ci s’est déroulée sans problème."

expand_less