Formule 1

L’engagement à long terme de Mercedes n’était pas assuré

Mais avec les résultats de 2014, il l’est !

Recherche

Par

30 mai 2014 - 16:40
L’engagement à long terme de Mercedes (...)

Dr Dieter Zetsche, le président de Daimler AG, a reconnu que la direction de la société mère de Mercedes avait dû peser les pour et les contre de son engagement en Formule 1. L’équipe comptait seulement quatre victoires depuis le rachat de Brawn GP, en 2010.

L’équipe allemande connaît toutefois le succès total cette saison en ayant remporté les six courses disputées cette année. Mais pour Zetsche, l’engagement à long terme de Mercedes devait être discuté : maintenant que le succès est au rendez-vous, avec des technologies hybrides à l’image du constructeur, la firme à l’étoile a encore de beaux jours devant elle en F1.

« Il doit y avoir une décision commerciale intelligente et, bien sûr, la motivation est le marketing. Nous voulons montrer notre marque et nous croyons qu’il n’y a pas meilleur endroit que d’être dans notre cœur de métier qui est les moteurs, les voitures et donc la course. Vous devez justifier vos dépenses, voir qu’il y a des résultats et c’est pour cette raison que nous avons dû avoir des discussions », a déclaré Zetsche.

« Les discussions ont eu lieu. Aucune personne dans la salle n’était contre le sport automobile, d’autres étaient en sa faveur. Mais nous avons discuté de tous les aspects pour prendre la bonne décision dans l’intérêt de nos actionnaires. C’est là où nous en sommes venus à la conclusion que nous n’étions pas une entreprise qui est ici à court terme : ce que nous faisons, nous le faisons sur le long terme. »

Mercedes sera engagé en Formule 1 jusqu’en 2020 au minimum et si les excellents résultats se poursuivent, il n’y a aucun doute que cette durée sera allongée. Zetsche a également rappelé que l’introduction de nouvelles énergies, parfois critiquées pour leur manque de bruit, ont aidé le groupe à s’inscrire dans la durée en F1.

« Avec l’objectif d’économiser de l’essence, d’être efficace et d’avoir de très hautes performances, c’est exactement ce que nous devons faire avec nos voitures de route et nous utilisons strictement le même type de composants techniques. C’est pourquoi cette réglementation a encore plus de sens que par le passé », conclut-il.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less