Formule 1

L’actualité de la F1 en quelques brèves

Red Bull, Raikkonen, Hamilton,

Recherche

Par D. Thys

5 octobre 2011 - 09:58
L’actualité de la F1 en quelques (...)

Raikkonen est-il un appât à sponsors pour Williams ?

Kimi Raikkonen a récemment visité les installations de Williams et nous sommes nombreux à nous demander ce qui se cache derrière cette visite. Selon la presse finlandaise, si l’équipe Williams parvenait à convaincre Kimi Raikkonen de signer un contrat, elle convaincrait dans le même temps la Banque Nationale du Qatar (Qatar National Bank) de la financer.

Le journal Ilta Sanomat ajoute que Frank Williams essaye depuis plusieurs années de signer avec cette banque. Kimi Raikkonen serait donc l’atout que le patron anglais aurait dans sa manche...

Red Bull n’a pas peur de la radioactivité

Il y a quelques jours, le journal allemand Bild am Sonntag affirmait que l’équipe Red Bull allait prendre la précaution de ne pas acheter des produits locaux au Japon par peur de contaminer les membres de son équipe avec des produits radioactifs.

Cette information a déjà été démentie par l’équipe Red Bull. "Red Bull Racing a fait appel à des fournisseurs locaux tels que de grands détaillants, des supermarchés et des boulangeries afin d’obtenir de bons produits locaux que nous servirons tout au long du week-end," affirme l’équipe dans un communiqué de presse.

Newey veut nous surprendre avec la RB8

La nouvelle Ferrari prévue pour la saison 2012 devrait être assez différente de celle de cette année, mais chez Red Bull, il semblerait que la future RB8 ne sera pas qu’une simple évolution de la RB7 de cette saison.

Adrian Newey a en effet déclaré dans les colonnes du journal finlandais Turun Sanomat que la RB8 "allait étonner tout le monde".

"Lorsque nous lui avons demandé des détails sur ce qui allait tellement nous surprendre, il nous a répondu que s’il nous le disait, ce ne serait plus une surprise," précise ce journal.

"La seule chose que Newey m’a dite, c’est que la RB8 sera bleue," ajoute Christian Horner, le directeur de l’équipe Red Bull.

Anthony Hamilton adoucit ses critiques envers son fils

Il y a quelques jours, Anthony Hamilton avait déclaré que son fils avait besoin d’un manager sur les circuits et dans sa vie et non d’une société de management qui s’occupe de ses intérêts de façon moins personnalisée.

C’est pourtant cette dernière solution que Lewis Hamilton a choisie en confiant ses intérêts à la société XIX company. Celle-ci s’occupe aussi des intérêts d’Emma Bunton (Spice Girl), Victoria Beckham et Jennifer Lopez.

Anthony Hamilton a toutefois revu son jugement. "J’ai parlé avec Lewis la semaine après la course de Singapour. Il m’a dit qu’il était très satisfait du travail de cette société dirigée par Simon Fuller et lorsque Lewis est heureux, je le suis aussi."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less