Formule 1

L’actualité de la F1 en quelques brèves

Schumacher, Nurburgring, HRT, Abu Dhabi...

Recherche

Par D. Thys

21 juillet 2011 - 10:08
L'actualité de la F1 en quelques (...)

Vettel ne veut pas que le Nurburgring quitte la F1

Le circuit du Nurburgring poursuivra sa collaboration avec le Championnat du monde de F1 au-delà de la saison 2011, "seulement si les conditions économiques et politiques sont acceptables," déclare Jorg Lindner, le responsable de ce circuit.

L’idée même que ce circuit pourrait disparaître du calendrier fait de la peine à Sebastian Vettel. "Ce serait dommage de ne plus rouler sur ce circuit. C’est un tracé très amusant. Il représente beaucoup, car il est plus chargé en histoire que n’importe quel autre circuit du monde."

Bientôt 20 ans de F1 pour Schumacher

Le mois prochain à Spa-Francorchamps, Michael Schumacher fêtera ses 20 premières années de F1 ! C’est en effet en 1991 que le pilote allemand avait été appelé par l’équipe Jordan pour disputer le Grand Prix de Belgique en lieu et place de Bertrand Gachot emprisonné en Grande-Bretagne pour l’agression d’un chauffeur de taxi.

Pour marquer le coup, le septuple champion du monde portera une casquette noire et or. "Michael a décidé de ne favoriser aucune des trois équipes pour lesquelles il a roulé, c’est-à-dire Benetton, Ferrari et Mercedes, mais plutôt de faire quelque chose qui le représente lui," déclare Markus Schell, un porte-parole du son fournisseur de casquettes.

Luis Perez-Sala bientôt consultant chez HRT

Selon certaines indiscrétions, l’Espagnol Luis Perez-Sala, ex-pilote de F1 chez Minardi, devrait bientôt travailler pour la petite équipe HRT en tant que consultant. Thesan Capital, le nouveau propriétaire de cette équipe, a en effet tout à apprendre de la F1.

"Le sport automobile est totalement étranger pour Thesan et ils ont donc besoin de l’éclairage d’un expert," écrit le journal sportif espagnol AS. Toujours selon ce journal, Luis Perez-Sala fera sa première apparition chez HRT à l’occasion du Grand Prix de Hongrie de la semaine prochaine.

Le circuit d’Abu Dhabi licencie

Selon la presse d’Abu Dhabi, la direction du circuit de Yas Marina aurait licencié 61 personnes ces jours-ci afin de réduire les dépenses.

"Comme dans toutes les entreprises, si vous voulez que ça tourne bien il faut réduire les coûts et ce faisant, vous gagnez plus d’argent," déclare le porte-parole du circuit Peter Rae.

Le circuit précise encore que ces licenciements n’auront aucun effet sur l’organisation du Grand Prix du mois de novembre prochain.

expand_less