Formule 1

Karthikeyan pense que l’Inde va surprendre la F1

Et espère que les gens comprendront pourquoi il est derrière...

Recherche

Par

25 octobre 2011 - 11:33
Karthikeyan pense que l’Inde va (...)

Seul Indien assuré de disputer son Grand Prix national ce week-end (voir notre info ici), Narain Karthikeyan pense que la Formule 1 va vivre une expérience « révélatrice » dans son pays d’origine. L’ancien pilote Jordan de retour en course au volant d’une HRT estime que le petit monde de la F1 va aimer et sera très surpris...

« Il y a beaucoup de choses qui vont surprendre mais, ce sera un endroit intéressant et 90% des gens de la F1 vont aimer cela », a prédit le pilote de 34 ans. « Il faudra certainement ouvrir les yeux, il n’y a pas deux façons de voir cela ».

Celui qui a dû céder son baquet à Daniel Ricciardo depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne pense aussi que les pilotes vont grandement apprécier le Buddh International Circuit. « Ils ont repris pas mal de virages de nombreux circuits », a déclaré Narain Karthikeyan. « C’est comme si ils avaient pris les meilleurs virages pour les mettre ici. Il y en a beaucoup à moyenne vitesse et une longue ligne droite. Et c’est très large par endroit. C’est agréable ».

Le pilote indien pense aussi que ce circuit conçu par Hermann Tilke aura plus de caractère que ses précédentes créations. « Il y a beaucoup de montées et de descentes », a commenté le pilote HRT. « Même dans la ligne droite principale vous montez puis vous descendez puis vous remontez et là il faut freiner. Ça a l’air vraiment bien ».

Bien conscient de devoir passer son week-end à l’arrière du peloton, le pilote espère que le public indien ne sera pas trop déçu. « Évidemment, il y a beaucoup de buzz et beaucoup d’intérêt de la part des médias », a déclaré Karthikeyan. « Tout le monde attend que je fasse bien mais, ça va être difficile d’expliquer au public indien pourquoi vous êtes à l’arrière de la grille car ils ne comprennent pas encore comme les Européens. Le plus simple est de dire que nous ne pouvons pas rivaliser avec Ferrari ou McLaren car nous n’avons pas les mêmes ressources, ce qui est absolument vrai. Ils doivent réaliser que le matériel est très important en Formule 1. Michael (Schumacher, ndlr) a un énorme succès en Inde et ils voient bien qu’avant il dominait et que maintenant il ne monte plus sur le podium. Donc les gens réalisent que la F1, ce n’est pas seulement des pilotes, c’est aussi des voitures ».

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less