Formule 1

Jeu de la chaise musicale autour du cercueil de Senna

Stewart et Prost n’étaient pas les amis de Senna...

Recherche

Par D. Thys

7 mai 2014 - 13:18
Jeu de la chaise musicale autour du (...)

Ce sont de grands noms de la F1 qui ont porté le cercueil d’Ayrton Senna vers sa dernière demeure, le cimetière Morumbi à Sao Paulo. Jackie Stewart et Alain Prost devaient être en tête des porteurs du cercueil, ce qui a horrifié Betise Assumpcao, l’assistante personnelle d’Ayrton Senna.

Il faut dire que Jackie Stewart avait été l’un des premiers à accuser publiquement Ayrton Senna d’avoir provoqué volontairement l’accident entre lui et Prost lors du Grand Prix du Japon. Quelques mois plus tard, Ayrton Senna avait reconnu que c’était vrai, mais selon certains proches de Senna, Stewart n’était pas dans les petits papiers du champion brésilien.

On peut bien sûr dire la même chose d’Alain Prost, mais pour des raisons un peu plus sportives que personnelles, même si ces deux pilotes n’ont jamais été les meilleurs amis du monde et c’est peu de le dire.

“Gerhard Berger est venu à ma rencontre et m’a dit que je devais faire quelque chose. Quelqu’un m’a dit que Jackie Stewart et Alain Prost allaient être les premiers porteurs du cercueil, apparemment, c’était dans l’ordre du nombre de titres remportés,” raconte Betise Assumpcao. “Gerhard m’a demandé de changer cela, car c’était les deux personnes que Senna détestait le plus dans sa vie. Il était horrifié et je l’étais aussi. J’ai commencé à avoir des douleurs à l’estomac.”

“Je suis retournée au cimetière et je suis tombée sur Geraldo Rodrigues, le manager de Rubens (Barrichello) et un cher ami. Je lui ai dit qu’il n’allait pas me croire quand je lui aurais appris qu’ils avaient mis Jackie Stewart et Alain Prost comme premiers porteurs d’Ayrton et que ce dernier allait se retourner dans son cercueil. Selon moi, il ne faisait aucun doute que Gerhard devait être devant. Il avait partagé les meilleurs moments de la vie d’Ayrton, que ce soit sur les circuits ou en dehors,” ajoute-t-elle.

Finalement, c’est bien Gerhard Berger qui a pris place en première position des porteurs du cercueil avec Emerson Fittipaldi à ses côtés. Alain Prost s’est retrouvé derrière Fittipaldi et Stewart deux places plus loin.

“Lorsque je suis venue à la rencontre des pilotes, j’ai prétendu que je ne savais rien des précédents arrangements. Je crois qu’Ayrton aurait été heureux que je prenne ces décisions sans aucune hésitation pour aider ses amis. Il était comme ça,” ajoute Assumpcao.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less