Formule 1

‘Je croyais qu’il allait m’embrasser’ : Bottas plaisante sur Hamilton

Une bonne entente chez Mercedes… jusqu’où ?

Recherche

Par Valentin Vilnius

29 décembre 2018 - 09:50

Après l’obtention du titre constructeurs par Mercedes, lors de l’avant-dernière course de la saison, au Brésil, une photo emblématique a fait le tour des médias et des réseaux sociaux : Lewis Hamilton posait sa main sur l’épaule de Valtteri Bottas, les coéquipiers se regardaient droit dans les yeux… Sur le moment, cette photo est apparue comme le symbole de l’entente idyllique entre les deux pilotes de Mercedes.

Revenant, avec humour, sur cet épisode, Valtteri Bottas a une tout autre version : selon lui, Lewis Hamilton ne voulait pas le remercier ou le féliciter, mais était sur le point de… l’embrasser !

« Sur la photo, Lewis essayait de m’embrasser, c’était un moment vraiment embarrassant » plaisante le Finlandais. « J’étais parti pour un hug, mais je pouvais aussi voir ces lèvres et ensuite sa bouche. »

« Juste avant, j’ai détourné ma bouche et nous avons finalement fait un hug. »

Evidemment avec les casques toujours sur leurs têtes il ne pouvait en aller autrement. Mais Bottas poursuit la plaisanterie.

« Lewis m’a ensuite murmuré : ‘OK, on le fera plus tard !’. Je ne vous dirai pas ce qui est arrivé plus tard, mais nous avons gagné ce titre, lors de Grand Prix, en tant qu’équipe. »

« Chaque membre de l’équipe était fier dans ce moment. C’était bien mérité. Ce n’est pas tous les jours que vous faites partie d’une équipe championne du monde. »

« C’était un grand soulagement après une longue saison. »

Lewis Hamilton, de son côté, dément toute tentative de French kiss ratée ! Selon lui, c’est son coéquipier qui voulait l’embrasser…

« C’est une photo intéressante, parce que je n’étais pas certain : Valtteri voulait-il m’embrasser ou non ? »

« Heureusement, nous étions tous les deux casqués, donc il ne pouvait pas trop s’approcher. »

« Potentiellement, sur le moment, il aurait pu vouloir m’embrasser. Mais non. »

« Nous avons été embarqués durant cette longue saison, ensemble, tout au long de l’année, et je crois que finalement, Valtteri savait à quel point c’était un titre difficile à aller chercher. Il sait que je le sais aussi, donc à cet égard, nous nous respectons beaucoup et nous sommes conscients du talent de l’autre. »

« Nous avons réussi ce qui était notre premier objectif, gagner le titre des constructeurs. »

Au-delà du caractère drolatique, l’anecdote révèle surtout la bonne entente régnant chez Mercedes… De quoi sauver la place de Valtteri Bottas en 2020 ?

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less