Formule 1

Interview de Romain Grosjean

Le Français parle de la pause d’été et d’entraînement

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 juin 2016 - 16:48
Interview de Romain Grosjean

Les pilotes sont friands d’habitude et de routine lors des week-ends de course. Le Grand Prix d’Autriche marque le début d’une série de six courses européennes jusqu’à début septembre, et vous aurez à chaque fois les mêmes vestiaires, la même hospitalité d’équipe, en quoi est-ce une aide pour aborder la course ?

C’est une bonne chose que l’on puisse amener nos propres affaires sur ces courses. Nous avons du bon matériel, tout est neuf. Il n’y a pas beaucoup de changements sur un week-end de course, même hors de l’Europe, nous revenons de Bakou et tout y était très bien organisé.

Vous êtes père de famille, à quel point ce rythme de voyage moins intense vous est profitable ?

Nous voyageons énormément. C’est bien de pouvoir revenir en Europe, on arrive sur le circuit seulement le jeudi matin et on est de retour chez soi le dimanche soir pour manger, ce qui est bien pour mes enfants. Avec les deux courses de suite que nous avons disputées, ils se demandaient où était leur père. Et ces voyages plus courts permettent aussi de de mieux se préparer, on n’a pas besoin de s’adapter au décalage horaire et on sait exactement la nourriture qu’on va manger, ça aide à rester en forme.

Avec ces voyages moins longs, ce rythme d’été va-t-il vous aider à parfaire votre condition physique ou allez-vous simplement essayer de profiter d’un certain calme ?

Je vais faire les deux. Quand on voyage et que l’on doit s’adapter aux changements d’heure, c’est très important de garder une certaine routine et de rester en forme. On a un peu plus de temps pour nous une fois revenus en Europe, et la pause de trois semaines va nous aider à travailler le physique. On commence avec un très bon niveau et il faut le garder, et l’été aide puisqu’on peut le faire en extérieur.

Des marathons ou triathlons au programme ?

Pas pour le moment. Ils sont tous pendant des week-ends de course. Pour le moment, rien n’est prévu. J’aimerais essayer un triathlon mais je ne suis pas prêt. J’y travaillerai à long terme.

Quel est votre exercice physique préféré ? La course, le cyclisme, la musculation, ou simplement ce que vous avez envie au jour le jour ?

Ça dépend surtout du jour et de la météo. S’il fait 30 degrés, je vais faire du vélo, ça dépend aussi du temps que j’ai à y consacrer. J’adore jouer au tennis, c’est bien parfois de se lancer un défi et de faire quelque chose de difficile, ça peut aider à se motiver pour la course suivante.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less