Formule 1

Il y a 20 ans, Mika Hakkinen frôlait la mort

Mais une bonne décision médicale lui a sauvé la vie

Recherche

Par

11 novembre 2015 - 16:00
Il y a 20 ans, Mika Hakkinen frôlait (...)

Il y a exactement 20 ans, le double champion du monde Mika Hakkinen était victime d’un terrible accident lors des qualifications du Grand Prix d’Australie 1995 à Adélaïde, manquant de peu de perdre la vie.

Une crevaison sur la McLaren du pilote alors âgé de 27 ans juste avant le virage rapide de Brewery Bend l’avait envoyé percuter le mur de côté à plus de 200 km/h.

"Je me souviens d’être assis dans la voiture et d’essayer de bouger mes mains, mais je ne pouvais pas. J’ai essayé et essayé à nouveau et j’ai su à ce moment-là qu’il m’était arrivé quelque chose de grave," raconte le Finlandais, sacré en 1998 et 1999.

Heureusement pour Hakkinen, beaucoup de médecins expérimentés officiaient sur le circuit d’Adélaïde et le Finlandais a très rapidement été pris en charge.

"Mika ne pouvait pas bouger, il ne respirait pas et ne parlait pas, mais il était en vie," a expliqué Jerome Cockings, un spécialiste présent ce jour-là.

Et Hakkinen de poursuivre : "Je me souviens de la douleur et du fait que je ne pouvais pas bouger, mais je comprenais aussi qu’il me fallait rester calme et laisser les médecins faire leur travail."

Cockings avait finalement décidé de faire une incision dans la trachée du Finlandais, ce qui lui sauva la vie avant même son arrivée à l’hôpital d’Adélaïde.

Quelques mois plus tard, le pilote McLaren prenait part à la saison 1996 et, s’il admet avoir été un peu nerveux au départ, il affirme que tout est très vite redevenu normal.

"Le moteur faisait un bruit formidable lorsqu’il a démarré. Quand je suis entré en piste, tout était clair à nouveau. C’était fantastique. J’étais dans mon élément et je savais que je n’avais plus peur."

expand_less