Formule 1

Hulkenberg : La fin de saison va être longue...

4 courses pour lutter

Recherche

Par Olivier Ferret

13 octobre 2018 - 08:34
Hulkenberg : La fin de saison va (...)

Renault F1 a sacrifié la fin de la saison pour préparer 2019 au mieux, tant du côté du châssis que du moteur.

En effet, la RS18 ne peut bénéficier de la Spec C du V6 français, réservée finalement à Red Bull, tant les modifications nécessaires sont importantes... et coûteuses.

Cela pourrait aussi coûter à Enstone et Viry la 4e place du championnat constructeurs.

"Cela va être une fin de saison bien longue pour nous," reconnait Nico Hulkenberg, l’un des deux pilotes Renault F1.

"Ce sera d’autant plus le cas que nous n’avons pas les meilleures armes, les plus récentes, pour nous battre au mieux pour la 4e place du championnat."

"Cyril (Abiteboul) veut que nous optimisons tout ce que nous avons, et c’est notre défi. Cela ne sera pas facile tout le temps, c’est un vrai challenge même, mais nous allons faire de notre mieux."

Hulkenberg admet que la RS18 a régressé au fur et à mesure, malgré l’apport d’évolutions régulières lors des dernières courses.

"En fait je suis presque certain que nous n’avons pas progressé par rapport aux autres. La voiture semble même être comme il y a 10 courses. Avons-nous perdu du terrain ? La voiture est-elle moins bonne ? Je ne le pense pas."

"Selon moi, les autres ont réussi à bénéficier de meilleures évolutions et de nouveaux moteurs. Nous allons analyser ça évidemment et en tirer les leçons pour la campagne 2019."

expand_less