Formule 1

Horner se paie Ticktum et encense Mick Schumacher

La F3 européenne est scrutée de près par l’écurie autrichienne

Recherche

Par A. Combralier

28 septembre 2018 - 14:12
Horner se paie Ticktum et encense (...)

Frustré de voir Mick Schumacher finir la saison en boulet de canon en F3 Européenne, Dan Ticktum, protégé de la filière Red Bull, a publié un message (depuis supprimé) détonnant sur Instagram. Dans cette diatribe, l’ancien leader du championnat F3 accusait le fils Schumacher d’être protégé par son nom et, à demi-mot, de tricherie.

« Je perds le titre en F3 car mon nom de famille n’est pas Schumacher » déclarait ainsi Dan Ticktum.

Le Britannique risque de longtemps regretter sa sortie colérique. Christian Horner, le directeur de Red Bull, a peu goûté ces déclarations qui peuvent signaler un certain manque de maturité.

« C’est un caractère. Parfois, il parle avant de penser à ses propos. C’est un pilote talentueux. Mais vous savez, il a encore des progrès à faire avant d’approcher, ne serait-ce qu’un peu, le niveau de la F1. »

« Il est rapide, mais il doit juste corriger quelques petits défauts. »

Toro Rosso rechercherait à aligner Dan Ticktum dès la saison prochaine en F1, même si un titre en F3 ne lui garantirait les 40 points nécessaires à l’obtention d’une superlicence F1. Les propos de Christian Horner aujourd’hui jettent pourtant un doute sur cette piste. Si Ticktum était finalement écarté par Toro Rosso, un duo Brendon Hartley-Daniil Kvyat serait probable en 2019.

A moins que… Car de son côté, Mick Schumacher est déjà assuré d’atteindre la barre de ces 40 points. La question se pose alors pour Toro Rosso : pourquoi ne pas faire un grand coup médiatique en écartant Dan Ticktum au profit de Mick Schumacher ?

Helmut Marko a récemment démenti cette éventualité. Dans le paddock de Sotchi, Christian Horner, le directeur de Red Bull, a lui confié néanmoins avoir été impressionné par les récentes performances de Schumi Jr…

« En F3, Mick Schumacher réalise un travail formidable. Il a été particulièrement dominateur. Il est de toute évidence l’homme à battre en cette deuxième moitié de saison. »

Dan Ticktum risque de peu apprécier les propos de Christian Horner, mais il n’a pas le choix : redresser la barre face à Mick Schumacher et faire preuve de plus de retenue, devient pour lui plus qu’un conseil à suivre, mais un impératif.

expand_less