Formule 1

Horner s’inquiète pour les petites équipes

Il aurait fallu penser à limiter les dépenses

Recherche

Par

30 novembre 2013 - 08:42
Horner s’inquiète pour les petites (...)

Christian Horner, directeur de Red Bull, s’est inquiété de l’augmentation des coûts l’an prochain en Formule 1, qui pourrait selon lui rendre impossible la survie des petites équipes. Ces dernières pourraient, d’après lui, s’en prendre à elles-mêmes.

Le nouveau réglement, impliquant des développements plus coûteux pour les fournisseurs, ainsi qu’un changement du dessin des voitures, va provoquer une augmentation des coûts estimée entre 25 et 40 millions d’euros. Plusieurs équipes sont en difficulté et le budget 2014 parait compliqué à boucler.

"C’est un peu trop tard" explique Horner. "Les coûts vont très nettement augmenter. Les moteurs sont bien plus chers, et pour faire fonctionner ces moteurs, rien que les factures des radiateurs vont doubler. Nous avons ajouté quatre séances d’essais en cours de saison, donc les équipes doivent s’en prendre à elles mêmes parce que chaque règle introduite pour l’an prochain aura un impact décisif sur les coûts".

Horner connaît la situation de son équipe et ne s’inquiète que peu pour Red Bull, équipe à gros budget et capable d’amener des sponsors, mais se pose cruellement la question de la survie des petites équipes.

"L’impact des coûts sur l’année prochaine pourrait monter de 25 à 40 millions d’euros. Nous devons nous bouger pour trouver de quoi combler ce déficit car Red Bull ne le comblera pas, et c’est pourquoi nous avons plus de partenaires sur notre voiture. Heureusement que nous avons du succès et que nous avons attiré des partenaires et des bonnes rentrées d’argent, mais si on va plus loin sur la grille il est impossible de contrer ces dépenses par des rentrées d’argent suffisantes" conclut l’Anglais.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less