Formule 1

Horner positif sur la Spec C du moteur Renault

Enfin de bons mots

Recherche

Par Olivier Ferret

18 septembre 2018 - 12:52
Horner positif sur la Spec C du (...)

Même si Red Bull a souffert de problèmes de cartographie moteur avec le V6 Renault Spec C à Singapour, Christian Horner a tout de même tenu (et c’est assez rare...) à souligner le bon travail fait par le motoriste français sur son évolution.

Le Néerlandais s’est plaint samedi et dimanche de coupures moteur, de temps à autre, lors des séances d’essais, des qualifications et de la course.

"C’est difficile de savoir s’il aurait pu viser la pole ou la victoire sans cela, mais nous avons bien constaté une augmentation de puissance par rapport aux Specs précédentes. Donc nous en avons tiré un certain bénéfice," explique le patron de Red Bull Racing.

"Les gars de Renault ont même un boulot plutôt bon pour régler ces problèmes aux mieux, en restant dans leurs paramètres. Les conditions atmosphériques particulières de Singapour, très humides et la nuit, n’aident pas à faire ce travail. Avec plus de temps et plus d’optimisation, ce sera encore mieux."

Pour la Russie, Verstappen devrait retrouver une Spec précédente, la Spec B, comme Horner l’a expliqué.

"Cela devrait nous coûter une pénalité car notre stock de Spec B utilisable est épuisé. Nous reverrons ensuite la Spec C au Japon je pense. Elle devrait être optimisée d’ici là mais bravo encore à Renault pour avoir eu un moteur utilisable à Singapour."

Après la 2e place à Singapour de Max Verstappen, une victoire est-elle possible en fin de saison avec la Spec C optimisée ?

"De manière réaliste, le Mexique est probablement notre dernière occasion de gagner, dans des circonstances normales."

expand_less