Formule 1

Horner : Les pilotes ne sont pas des robots

L’adrénaline joue parfois un rôle dans leurs réactions

Recherche

Par Emmanuel Touzot

13 novembre 2018 - 08:05
Horner : Les pilotes ne sont pas (...)

Christian Horner a tenu à défendre son pilote, Max Verstappen, qui est allé confronter Esteban Ocon après que le Français et lui se sont accrochés alors qu’il avait un tour d’avance. Sans cautionner la bousculade, Horner estime que l’adrénaline a poussé Verstappen à agir de la sorte.

"Je ne pense pas que c’était hors de contrôle" lance Horner. "A cause de l’action irresponsable d’un retardataire, nous avons perdu un Grand Prix et ça n’a pas été bien géré du tout par Ocon. C’était totalement irresponsable de tenter de lutter contre Max."

"Bien évidemment, nous ne voulons aucunement de la violence mais il faut comprendre que les émotions sont très fortes. Les pilotes ne sont pas des robots et l’on ne veut pas qu’ils le soient."

Les deux pilotes ont ensuite été convoqués par les commissaires de la FIA pour répondre de leur altercation : "On a vu dans d’autres sports que lorsqu’il y a une altercation, c’est à l’arbitre de gérer cela. Nous ne savons pas quels mots ont été échangés et ce qui a été dit contre Max, qui a mené à ses deux jours de travaux d’intérêt général."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less