Honda va enquêter sur la panne du moteur de Gasly

"Des données inhabituelles" envoyées par la télémétrie

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 mars 2018 - 14:12
Honda va enquêter sur la panne du (...)

Honda va étudier directement à sa base de Sakura l’abandon de Pierre Gasly, dimanche à Melbourne. Le Français s’était qualifié dernier après une erreur sur son tour rapide et cherchait à remonter dans le peloton lorsque sa voiture s’est immobilisée en fumant.

"Nous avons vu des données inhabituelles sur la télémétrie en rapport avec le MGU-H" explique Toyoharu Tanabe, le directeur de Honda. "Nous avons donc décidé d’arrêter la voiture et nous allons étudier les détails de ces données et la pièce elle-même afin de voir ce que nous pouvons faire. Nous ne sommes pas sûrs des dégâts sur la pièce, nous devons enquêter pour savoir si elle peut encore être utilisée."

Honda avait pourtant vécu des essais hivernaux encourageants, lors desquels la Toro Rosso avait bouclé jusqu’à 170 tours en une journée, sans aucun problème. Il semble que la voiture ait bien moins réagi lorsqu’elle a été exposée à la chaleur de conditions plus représentatives.

"Il n’y avait eu aucun problème dans ce domaine en essais, c’est donc la première fois. Durant l’intersaison, nous avons étudié le kilométrage pour les trois moteurs. Ce n’était pas parfait car il faut plus de 5000 kilomètres par moteur si l’on en utilise trois dans l’année."

"Avec le kilométrage que nous avons accumulé, nous n’avions eu aucun problème jusqu’ici, ce qui signifie que nous ne nous attendions pas à des données inhabituelles sur la télémétrie lors de cette première course."

Honda explique aussi ne pas avoir réussi à exploiter les données de la voiture de Brendon Hartley, qui s’est battu avec plusieurs problèmes durant la course : "Dans le cas de Brendon, c’est un peu difficile aussi, mais nous sommes satisfaits avec le niveau de performance général que nous avons vu sur cette course."

A l’instar des commentaires effectués lorsque le moteur Honda rencontrait des problèmes sur la McLaren, Tanabe minimise les problèmes et les difficultés qui ont pourtant coûté performance et fiabilité à Toro Rosso à Melbourne.

Info Formule 1

Photos

Vidéos