Formule 1

Hollande remettra-t-il en cause l’accord pour le GP de France ?

Ce n’est pas impossible

Recherche

Par Olivier Ferret

28 avril 2012 - 10:20
Hollande remettra-t-il en cause (...)

Le dossier du Grand Prix de France est en passe d’être bouclé par le gouvernement actuel mais François Hollande promet de le revoir en détail s’il est élu président de la République dimanche prochain.

Selon le candidat socialiste à la présidentielle, "il y a eu trop d’empressement sur ce dossier. Nous le réexaminerons si nous sommes élus," affirme-t-il à l’Equipe.

Ce n’est pas à l’État "de faire quelque effort financier que ce soit. Il y a suffisamment d’urgences pour ne pas considérer qu’il y ait des dizaines de millions d’euros à consacrer au Grand Prix," ajoute-t-il, alors que le gouvernement n’a pas mis un euro de sa poche selon les affirmations de François Fillon. Tout passe par un groupement d’intérêt public.

"Une décision a été prise en fin de mandat par le Premier ministre, des sommes ont été annoncées - on parle de 20 millions d’euros - mais on ne sait pas si elles sont déjà engagées," nuance François Hollande. "Il y aura une concertation à avoir au lendemain de l’élection présidentielle pour faire en sorte que ce soit coordonné et organisé."

Il y a trois ans, Hollande estimait que la F1 n’avait plus sa place dans le sport, pour des raisons tout autant économiques qu’écologiques...

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less