Formule 1

Hartley réagit à son éviction de Toro Rosso

Il se dit fier du chemin parcouru cette année

Recherche

Par Olivier Ferret

28 novembre 2018 - 08:36

Peu après avoir été remercié par Toro Rosso et Honda pour ses efforts cette saison, Brendon Hartley s’est enfin exprimé quant à son remplacement par Alexander Albon pour la saison 2019.

Le Néo-Zélandais n’a pas convaincu Franz Tost et Helmut Marko cette année au volant d’une Formule 1, ce à quoi il répond qu’il est fier de son travail et qu’il pense avoir encore un rôle à jouer dans la catégorie reine.

"J’ai quitté Abu Dhabi dimanche avec la tête haute. Je suis très fier de mon parcours et je pense toujours que mon travail en Formule 1 n’est pas terminé," poste Hartley sur ses réseaux sociaux.

"Pour le moment, ma carrière en F1 a été mise en pause. J’ai déjà rencontré des obstacles sur ma route par le passé et je crois fermement que ce genre de situations difficiles peut vous rendre plus fort. J’ai aussi la chance d’avoir le soutien de mon pays, ma famille, mes amis et ma femme."

Hartley a tenu à remercier "mon entraineur, Rich, et les presque 500 personnes qui composent Toro Rosso, avec qui j’ai collaboré et apprécié cette saison. Merci à tous les ingénieurs, les mécaniciens, le marketing, la communication, la logistique, le staff à l’usine et bien sûr Honda."

"Merci aussi aux fans qui m’ont envoyé leur soutien à travers le monde : j’ai encore plein de pages à écrire dans mon histoire et je vais essayer de trouver les meilleures opportunités pour le prochain chapitre."

expand_less