Formule 1

Hankook rachète une Williams pour ses tests de pneus F1

Détermination !

Recherche

Par Olivier Ferret

2 octobre 2018 - 10:56
Hankook rachète une Williams pour (...)

Hankook s’est positionné face à Pirelli dans l’appel d’offres de la FIA pour les pneus de 2020 à 2023 en Formule 1.

Et le manufacturier sud coréen a montré sa détermination en rachetant rien de moins qu’une ancienne monoplace de Formule 1, une Williams de 2011, et une Formule 2, pour mener ses tests avec un ancien pilote de Formule E (encore inconnu).

Rappelons que les pneus pour 2020 devront être des 13 pouces encore, avant de passer à 18 pouces en 2021. C’était un gros frein pour Michelin, mais pas pour Hankook apparemment.

Le manufacturier a aussi engagé l’ancien responsable de Bridgestone en F1, Hirohide Hamashima, en tant que consultant.

La FIA serait très impressionnée par les moyens mis en oeuvre par Hankook, ainsi que par les infrastructures à Daejeon, le quartier général de la marque.

Techniquement, Hankook a donc réussi son examen de passage. Maintenant, il y a le volet financier et commercial à boucler avec Liberty Media...

expand_less