Formule 1

Hamilton veut que la FIA clarifie les règles de relance

Il n’a pas aimé la relance de Vettel

Recherche

Par Emmanuel Touzot

30 avril 2018 - 08:12
Hamilton veut que la FIA clarifie (...)

Lewis Hamilton ne s’est pas montré heureux de la tactique employée par Sebastian Vettel lors de la première relance après la voiture de sécurité. L’Allemand a attendu le tout dernier moment pour relancer la course, mais c’est surtout ses variations de rythme qui ont agacé son rival.

"La règle est que lorsque la voiture de sécurité part, on n’est pas autorisé à accélérer, ralentir, accélérer, ralentir" se plait Hamilton. "On est pas autorisé à feinter pour la voiture derrière. Car s’il n’y avait pas de règle, c’est évidemment ce qu’on ferait, et on pourrait surprendre nos adversaires. On n’y est pas autorisé, c’est contre les règles."

"Si vous regardez toutes les relances que j’ai faites, particulièrement dans les quatre saisons précédentes, je ne l’ai pas fait une seule fois. En Australie, Sebastian a accéléré et freiné et j’ai failli le percuter. Ici, il l’a peut-être fait quatre fois."

Hamilton ajoute que si les autres voitures en ont fait de même, c’est avant tout à cause du leader : "Les commissaires ont dit que toutes les voitures le faisaient. Mais nous sommes les leaders et ça se répercute, c’est un effet domino."

"Cela crée un précédent qui laisse entendre qu’un leader sous voiture de sécurité peut faire cela. Et ça s’applique en Formule 2, en Formule 3 et en Formule 4. Car ils ne seront pas pénalisés. Il faut que ce soit rectifié au prochain briefing car on risque de le voir de plus en plus."

"Et j’attendrai cela de la part [de Vettel] la prochaine fois que je me bats contre lui. Si vous avez remarqué, j’avais mis ma voiture à droite pour éviter une collision car il s’arrêtait et redémarrait sans cesse. Sans cela, je l’aurais percuté."

Charlie Whiting, qui a donc estimé avoir vu cela dans le peloton, a dit qu’aucune règle ne changerait en l’état : "Tant que rien de dangereux n’est fait, nous sommes satisfaits de ce que nous avons vu, et je pense qu’il contrôlait."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less