Formule 1

Hamilton parvient à gagner avec une voiture inférieure

C’est ce que constate Ross Brawn

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 novembre 2018 - 08:16
Hamilton parvient à gagner avec une (...)

Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix du Brésil et offert par la même occasion le titre constructeurs à Mercedes. Pour Ross Brawn, c’est non seulement l’avènement du pilote britannique, mais aussi une nouvelle preuve de ses capacités à briller, même lorsque sa voiture n’est pas la plus performante.

"Pour la première fois, Lewis Hamilton a remporté un Grand Prix après avoir remporté le titre" note Brawn. "La course à Interlagos a montré que Lewis peut gagner même lorsque sa voiture n’est pas la meilleure du peloton."

"Ce week-end, la Mercedes n’a pas été la plus rapide en qualifications car Vettel aurait pu être en pole position sans ses deux erreurs en Q3, ni en course, où les Red Bull étaient plus rapides. Et pourtant, Lewis a réussi à gagner, principalement parce qu’une fois de plus il a fait le meilleur travail possible pour gérer la voiture, avec l’aide du muret."

"La fiabilité du moteur et de la gestion des pneus semblaient un peu difficiles lors des deux relais, mais Hamilton savait quand il fallait attaquer, faire des tours rapides, ou même juste des secteurs rapides, et il savait quand il fallait gérer la situation en adaptant son rythme à celui de ses concurrents. C’est l’une des compétences qui font de Lewis un pilote si incroyable et il l’a démontré à maintes reprises cette année."

Selon l’ancien directeur technique de Ferrari et Mercedes, on ne peut pas ramener la victoire de Hamilton à un simple coup de chance lié à l’accrochage entre Max Verstappen et Esteban Ocon : "C’est facile de dire qu’il a gagné parce que Verstappen a fait un tête-à-queue. Mais il était là, à moins de trois secondes derrière lui, prêt à tirer le meilleur parti de toutes les occasions qui se présentaient et à la fin, quand il a eu sa chance, il a tout donné pour garder le Néerlandais dans son sillage."

Brawn conclut enfin son analyse concernant Lewis Hamilton par une statistique qui montre l’empreinte que Mercedes et son pilote parviennent à avoir sur la F1 depuis cinq saisons : "Il y a une statistique incroyable qui est que pendant l’ère hybride de la Formule 1, il a remporté 50 victoires en 99 départs. Cela montre qu’il laisse une marque indélébile sur le sport."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less