Formule 1

Hamilton n’avait pas prévu de battre des records de Schumacher

Il fera le bilan à la fin de sa carrière

Recherche

Par Emmanuel Touzot

18 octobre 2018 - 14:41
Hamilton n'avait pas prévu de battre (...)

Lewis Hamilton a dépassé depuis l’an dernier le record de pole positions de Michael Schumacher, puisqu’il en est à 80 départs depuis la première place, et vise désormais d’autres records appartenant à l’Allemand. En effet, il est en lice pour sa 72e victoire, le record absolu étant à 91 succès, mais ce n’est pas tout.

Il pourrait signer son 132e podium, le rapprochant des 155 détenus par Schumacher, et évidemment, il pourrait glaner un cinquième titre mondial, ce qui le placerait deuxième sur la liste, à égalité avec Juan Manuel Fangio. Mais le Britannique reconnaît qu’il ne pensait pas pouvoir atteindre ces records un jour.

"Honnêtement, cela n’a jamais été mon but. J’ai commencé avec l’objectif d’égaler Ayrton Senna qui est mon... qui était un gars comme j’aspire à être" a déclaré Hamilton. "Et je l’ai égalé il y a deux ans. Donc depuis, je suis en terrain inconnu."

"Je veux dire que les statistiques de Michael sont incroyables et encore lointaines, mais je suis ici pour un certain temps encore, donc je vais continuer à travailler dur et à essayer de faire ce que je fais et ce que j’aime et apprécier et nous verrons où ça me mène."

Il est le vainqueur des quatre dernières courses à Austin et compte fort logiquement garder la même manière d’aborder ce week-end qui lui sourit : "L’approche que j’ai eue jusqu’à présent a très bien fonctionné. Nous voulons donc naturellement gagner. Donc, en faisant preuve de diligence et en suivant les mêmes étapes pour amener la voiture à l’endroit où elle doit être pendant le week-end, je me sens naturellement détendu et je sais ce que je vais faire."

Il vise à Austin sa dixième victoire de la saison, un chiffre inattendu alors qu’il n’en avait remporté que trois à la mi-saison : "Cette année a été la plus intense, les voitures sont les plus rapides, les exigences physiques et mentales du côté du pilote sont d’un autre niveau. Nous avons affronté une autre équipe qui a eu le dessus pendant une longue partie de la saison. Donc, collectivement, en tant qu’équipe, nous avons dû faire plus que ce que nous avions prévu pour finalement les battre."

expand_less