Formule 1

Hamilton n’a pas commis une seule erreur en 2018 selon Wolff

Et pourtant il veut encore s’améliorer

Recherche

Par Olivier Ferret

7 décembre 2018 - 17:38

Lewis Hamilton n’a pas participé à la conférence de presse avant le gala de remise des prix de la FIA, ce soir, à Saint Petersbourg en Russie.

Le Britannique est souffrant, ce que confirme Toto Wolff, qui a excusé son pilote devant la presse. Il viendra toutefois ce soir récolter son 5e trophée de champion du monde.

L’Autrichien n’a toutefois pas manqué de faire l’éloge du quintuple champion du monde, après une saison encore une fois impressionnante. Presque parfaite même !

"Nous n’avons pas vu une seule erreur de sa part je crois cette année," souligne Wolff.

"De manière globale, dans l’équipe, tout le monde contribue au succès et tout le monde doit faire mieux demain qu’aujourd’hui. Lui, en tant que pilote autant qu’en tant qu’homme, a su progresser chaque année, depuis que je travaille avec lui."

Hamilton a toutefois souligné à plusieurs reprises qu’il cherchait des moyens de progresser encore et encore.

"Oui, nous en avons discuté ensemble dans l’avion qui nous a amenés jusqu’ici. Il est l’un des seuls pilotes capables de dire que ce n’était pas exactement ce qu’il fallait ici, ou que ça n’a pas été bon de son côté là."

Le but serait d’égaler les 7 titres et de dépasser les 91 victoires de Schumacher.

"J’espère que nous pourrons le faire. Nous avons au moins encore 2 ans de contrat avec lui et, potentiellement, 42 courses au moins jusqu’à fin 2020. Ce serait génial s’il pouvait y arriver. Nous sommes en bonne position mais, chaque année, les scores sont remis à zéro et la concurrence devient de plus en plus forte. C’était déjà le cas cette année. Ferrari et Red Bull vont tout faire pour nous arrêter."

Mercedes

expand_less